top of page

L'Eleuthérocoque, la plante des révisions

Si vous êtes étudiant.e ou que vous en avez un.e sous votre toit, vous le savez, les examens approchent et la saison des révisions est officiellement OUVERTE !


S'il suffisait d'une plante pour réussir ses examens, ça se saurait, mais il ne faut pas négliger la quantité d'énergie nécessaire pour traverser cette période et arriver à l'échéance au top.

Il existe plusieurs plantes et micronutriments mobilisables en cette période, sans compter sur l'importance d'une bonne alimentation. Aujourd'hui je passe à la loupe l'un de ces outils : l'Eleuthérocoque




Carte d'identité


L'Eleuthérocoque, également appelé Ginseng de Sibérie, est un arbuste de la famille des araliacées que l'on retrouve en Russie, en Chine, en Corée, et au Japon, dont on utilise les racines en phytothérapie.

C'est une plante adaptogène, elle permet d'augmenter les capacités d'adaptation de l'organisme.


Une alliée pour les révisions


L'Eleuthérocoque a pour propriétés de stimuler le système nerveux central, et allie des effets anti-stress et antifatigue (physique et intellectuelle), plutôt bienvenus dans une période de révisions et d'examens intense. Elle permet également d'atteindre une plus grande concentration.

Il serait donc dommage de passer à côté, d'autant que ce ne sont pas (et de loin) ses seules propriétés.


Ses autres propriétés


J'aime particulièrement cette plante, comme toutes les adaptogènes d'ailleurs, pour son côté "multi-tâches". En effet, elle améliore les réactions de défense de l’organisme, elle est immunostimulante et permet de se défendre contre les agressions virales.

Elle stimule la fonction endocrine des glandes sexuelles et surrénales, diminue le taux de cholestérol et soutient la formation des globules rouges.

Atout non négligeable, c'est la grande amie des sportifs ! Elle augmente de la vitesse de réaction, la résistance à l’effort, la récupération, et elle permet une meilleure consommation d’oxygène durant l’exercice.

Enfin si vous comptez vous expatrier en Laponie, sachez qu'elle augmente aussi la résistance aux changements de température.

Vous comprenez mieux pourquoi je l'aime tant ?


Comment l'utiliser ?


L'Eleuthérocoque peut s'utiliser en infusion, en décoction, en gélules contenant de la poudre de racine, ou encore en extrait de plante fraîche.

Pour ma part, j'aime assez cette dernière présentation, et je vous recommande en cas de période d'examens intense l'Eleuthérocoque extrait de plante fraîche Bio - 50 ml de Biover 40 gouttes par jour dans un verre d'eau pendant 1 à 2 mois (ne pas utiliser plus de 3 mois).


Précautions d'emploi


Comme toutes les plantes, l'Eleuthérocoque s'utilise avec précaution et comporte des contrindications.

Les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes souffrant de diabète, d'hypertension artérielle, de maladies cardiaques, les personnes sous traitement anti-coagulant et les enfants de moins de 12 ans ne doivent pas consommer cette plante.

Enfin, des interactions existent avec le café, le thé, le guarana, et toutes substances excitantes, pouvant provoquer irritabilité, palpitation et insomnie.


Dans tous les cas, il convient de respecter le dosage conseillé par votre praticien, et de ne pas utiliser cette plante plus de 3 mois.



L'accompagnement naturopathique des étudiants


Vous l'aurez compris, la nature regorge de richesses nous permettant de nous préparer au mieux aux différentes étapes de notre vie. L'Eleuthérocoque, allié à un programme alimentaire spécifique et à quelques techniques de gestion du stress pourra constituer un très bon soutien aux étudiants ou à tous ceux qui abordent une période intellectuelle intense.

J'accompagne les étudiants dans leur préparation aux examens pour qu'ils arrivent au top de leur forme physique et intellectuelle le jour J, contactez-moi.

Il faudra quand même réviser, pour les miracles, je passe mon tour :)


 

Partagez cet article si vous pensez qu'il peut aider vos proches


Ces informations n’ont aucune visée médicale et sont simplement destinées au mieux-être.


Ce n'est pas parce qu'un complément alimentaire est dit "naturel" qu'il est inoffensif, il existe des contre-indications, prenez l'attache de votre naturopathe et lisez bien les précautions d'emploi.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page